Séminaire sur la manipulation de l’information [en]

M. Jean-Baptiste Jean Gène Vilmer, directeur de l’Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire (IRSEM) dépendant du Ministère de la Défense, a été reçu le 9 avril par la S. Rajaratnam School of international studies, de la Nanyang Technological University, et le Centre of Excellence for National Security pour présenter les résultats de l’étude de cas : « Les manipulations de l’information : un défis pour nos démocraties et les « Macron Leaks ».

Son propos a été introduit par M. Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour et M. Jayakumar, directeur du Centre of Excellence for National Security qui a modéré l’échange après l’intervention de M. Jeangène Vilmer. L’Ambassadeur a rappelé dans ses remarques liminaires la collaboration dynamique entre les agences de cybersécurité française et singapourienne ainsi que l’engagement de nos deux pays pour développer des coopérations en matière de gouvernance d’internet, d’innovation numérique et de cybersécurité comme en témoigne la feuille de route conjointe signée par le Premier ministre Lee Hsien Loong et le Président Emmanuel Macron. Singapour fait également partie du premier pays de l’ASEAN a avoir soutenu l’appel de Paris du 12 novembre 2018 pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace

JPEG

Lors de sa présentation, M. Jeangène Vilmer a exposé les conclusions de l’étude de cas réalisé par le Centre d’analyse, de prévision et de stratégie, qu’il a co-dirigé avec M. A. Escorcia, M. M. Guillaume, M. J. Herrera.

Cette étude de cas, faisant suite aux manipulations de l’information qui ont marqué les élections aux Etats-Unis de 2016 et en France en 2017, a apporté un éclairage sur certaines des causes et caractéristiques de ce genre de pratique, pour comprendre ses ressorts. L’analyse de l’affaire des « Macron Leaks » et des contre-mesures qui ont été prises par les acteurs tant publics que privés, ont servi de terrain à l’étude des différentes réponses pouvant être apportées à la manipulation de l’information. L’attention portée aux faiblesses des systèmes publics et privés contre la manipulation de l’information a permis d’identifier dans ce rapport les futurs défis qu’ouvre le rapport de nos sociétés à l’information et les politiques qui devront être adoptées pour y répondre.

Lien pour consulter le rapport.

Dernière modification : 12/04/2019

Haut de page