Focus sur 2 films singapouriens dans le cadre du Southeast Asia Fiction Film Lab

Deux films singapouriens ont été choisis dans le cadre du SEAFIC (Southeast Asia Fiction Film Lab) parmi cinq projets d’Asie du Sud-Est. Ils participeront aussi au programme SEAFICxPAS, un atelier de production organisé par Produire au Sud lors du Festival des 3 Continents de Nantes.

Le Southeast Asia Fiction Film Lab (SEAFIC) a finalisé la sélection pour sa deuxième édition, en se concentrant sur les cinéastes débutants de Singapour, du Laos, d’Indonésie et de Thaïlande.

SEAFIC vise à renforcer la qualité des longs métrages des cinéastes d’Asie du Sud-Est en les aidant à faire avancer leurs scénarios et à développer leurs projets. Ainsi, chaque année, la SEAFIC sélectionne cinq cinéastes débutants (entre 1 à 3 films à leur actif) avec des scripts en cours de réalisation pour travailler avec des scénaristes-consultants expérimentés pendant 8 mois pour développer et affiner leur scénario.

Cette année, cinq projets ont été sélectionnés par un comité comprenant le réalisateur sri-lankais Vimukthi Jayasundara, le producteur japonais Yukie Kito, le PDG de New Europe Films Jan Naszewski, directrice du festival du film de Macao Lorna Tee, Florian Weghorn des Berlinale Talents et J.Michael, ancien directeur de Fortissimo Films Werner.

Les cinq projets seront automatiquement inscrits au programme SEAFICxPAS, un atelier de production organisé par Produire au Sud lors du Festival des 3 Continents de Nantes. La France finance depuis 2001 l’exportation des ateliers Produire au Sud, proposés à l’origine par le Festival des 3 continents de Nantes.

Source: SEAFIC (haut, gauche à droite) Geck Geck Ang (Singapour), He Shuming (Singapour), Xaisongkham Induangchanthy (Laos), (Bas, gauche à droite) Sorayos Prapapan (Thailande), Tumpal Tampubolon (Indonesie) - JPEG

Les cinq projets sélectionnés comprennent ces deux films singapouriens:

AH GIRL
Réal: Geck Geck Ang, Prod: Sharon Ng, Fran Borgia (Singapour)
Synopsis: Ah Girl, 7 ans, doit choisir de vivre avec sa mère ou son père après le divorce de ses parents.

AJOOMMA
Réal: He Shuming, Prod: Si En Tan, Anthony Chen (Singapour)
Synopsis: Une veuve originaire de Singapour, obsédée par les dramas coréens, tente de trouver un nouveau but dans la vie. Elle quitte le pays pour la première fois pour se rendre à Séoul et se perd rapidement.

Ainsi que trois autres films respectivement de Thaïlande, d’Indonésie et du Laos:

ARNOLD IS A MODEL STUDENT
Réalisation: Sorayos Prapapan, Prod: Donsaron Kovitvanitcha (Thaïlande)
Synopsis: Arnold est un lycéen à Bangkok et un représentant d’école pour un concours académique. Un jour, il s’implique dans de la triche à l’examen d’entrée d’une prestigieuse école militaire.

CROCODILE TEARS
Réal: Tumpal Tampubolon, Prod: Mandy Marahimin (Indonésie)
Synopsis: Une mère tente de prouver l’innocence de son fils après avoir été accusée d’avoir assassiné une jeune femme décédée dans leur ferme de crocodiles.

RAISING A BEAST
Réal: Xaisongkham Induangchanthy, Prod: Abigail Lazaro, Steve Arounsack (Laos)
Synopsis: Deux frères et sœurs Hmong aux destins divergents sont chargés d’élever un taureau pour en faire un combattant qui gagnera de l’argent et l’honneur de la famille.

Dernière modification : 14/02/2018

top of the page