La mission Jeanne d’Arc à Singapour du 8 au 12 juin 2018 [en]

La mission « Jeanne d’Arc » est un déploiement opérationnel de longue durée d’un groupe amphibie permettant aux jeunes officiers en formation d’apprendre leur métier en conditions réelles. Cette année, ce groupe est articulé autour du Bâtiment de Projection et de Commandement (BPC) Dixmude et de la Frégate de type La Fayette (FLF) Surcouf.

En escale à Singapour du 8 au 12 juin, la mission « Jeanne d’Arc » illustre la polyvalence, l’endurance et l’expertise nécessaire aux marins de la Marine nationale pour remplir leurs missions dans un cadre interarmées et interallié, sur toutes les mers du globe. Ce sont 133 jeunes officiers français et étrangers qui embarqueront pour une formation pratique au sein d’un déploiement opérationnel de plus de cinq mois. Il s’agit d’officiers issus de l’École navale (de carrière ou sous contrat), de l’École du Commissariat des armées ou encore d’officiers stagiaires étrangers présents seulement pour la mission.

Ce déploiement permet à la France d’assurer sa présence sur une zone d’intérêt stratégique majeur tout en offrant un cadre de formation concret, réaliste et de qualité aux officiers français et internationaux embarqués. Conformément à la revue stratégique, elle permet à la France d’améliorer sa connaissance de la zone Asie-Pacifique, d’y assurer la sécurité maritime en affirmant son attachement à la liberté de navigation et d’y renforcer ses partenariats stratégiques.

La Défense est un pilier de la coopération bilatérale entre la France et Singapour. Cette coopération a notamment été illustrée par un exercice militaire conjoint (PASSEX) entre la Marine nationale française et la Republic of Singapore Navy du 6 au 7 juin, mettant notamment en avant leur interopérabilité. Le 8 juin, l’Ambassadeur de France s’est rendu à bord du Dixmude pour rencontrer les commandants du BPC Dixmude et de la Frégate ainsi que l’équipage. Celui-ci a donné une conférence sur les relations bilatérales franco-singapouriennes devant les élèves officiers puis est intervenu lors d’un point presse devant une douzaine de journalistes aux côtés du Commandant Porcher et de la Commandant Ribbe. Cette interaction avec les médias a été l’occasion de présenter la mission Jeanne d’Arc et les relations bilatérales de défense ainsi que de réaffirmer l’attachement de la France au multilatéralisme, au respect du droit international et à la liberté de navigation.

Le BPC Dixmude et la frégate Surcouf réalisant un exercice conjoint avec la marine singapourienne
L'Ambassadeur de France M. Abensour, le Commandant Porcher et la Commandant Ribbe lors de la conférence de presse à bord du Dixmude

Dernière modification : 13/06/2018

Haut de page