La France et Singapour renforcent leur coopération en matière d’innovation et de recherche [en]

Huit accords renforçant la coopération dans le domaine de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur ont été signés entre la France et Singapour à l’occasion de la visite du ministre du Commerce et de l’Industrie à Paris du 12 au 13 juillet.

En amont de la visite du Premier ministre Lee Hsien Loong, invité d’honneur pour la cérémonie du 14 juillet en France, le ministre du Commerce et de l’Industrie Chan Chun Sing s’est rendu à Paris du 12 au 13 juillet afin de renforcer la coopération en matière d’innovation entre la France et Singapour dans le cadre de l’année de l’innovation France-Singapour.

Trois accords pour renforcer les échanges entre nos deux écosystèmes d’innovation dans le cadre de l’initiative "Global Innovation Alliance"

JPEG

A Paris, le ministre Chan Chun Sing a visité la Station F, le plus grand campus de startups au monde, où il a assisté à la signature de 3 accords aux côtés du secrétaire d’Etat chargé du numérique Mounir Mahjoubi. Ces accords ont notamment pour objectif d’intensifier et de faciliter les échanges entre nos deux écosystèmes d’innovation en permettant un accès simplifié à nos marchés respectifs pour les startups françaises et singapouriennes.

L’ESSEC, l’Economic Development Board (EBD) et Entreprise Singapore (ESG) ont signé un accord pour mettre en place un programme, dans le cadre de l’initiative Global Innovation Alliance, afin d’accueillir et d’accompagner les startups singapouriennes et françaises souhaitant se développer sur nos deux marchés.

Un accord similaire a été signé entre l’incubateur français Creative Valley, EDB et ESG s’inscrivant dans l’initiative singapourienne Global Innovation Alliance.

La banque publique d’investissement BPIfrance et ESG ont également signé un accord pour encourager et faciliter les partenariats technologiques entre les entreprises de France et de Singapour. Cet accord permettra d’établir un cadre de collaboration favorisant l’échange de bonnes pratiques et la mise en place de mesures coordonnées pour encourager les échanges technologiques et les coopérations entre entreprises, organisations et institutions de France et de Singapour.

Signature de cinq accords en matière de coopération universitaire et scientifique

JPEG

Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a reçu à Paris M. CHAN Chun Sing, Ministre au Commerce et à l’Industrie de Singapour. Sous leur égide, cinq accords en matière de coopération universitaire et scientifique entre la France et Singapour ont été signés. Frédérique Vidal avait inauguré en janvier 2018 à Singapour le lancement de l’Année conjointe de l’Innovation, lors du Global Youth Scientist Summit.

3ème partenaire mondial du CNRS, Singapour a officialisé, à travers la signature d’un accord entre l’agence de recherche singapourienne, la National Research Foundation, et le CNRS, l’intégration de celui-ci dans son campus d’excellence, « CREATE », qui accueille des partenariats de recherche développés par les universités parmi les plus prestigieuses au monde. La création d’un espace « CNRS@CREATE » dans le campus singapourien constitue la première filiale du CNRS à l’étranger.

La France et Singapour se sont engagés à renforcer leur coopération de recherche en Intelligence artificielle à travers la signature d’un accord entre l’agence singapourienne dédiée, AI Singapore et les institutions de recherche CNRS, INSERM, INRIA. La feuille de route adoptée s’inscrit dans le cadre d’échanges nourris entre les institutions de recherche françaises et singapouriennes notamment dans le cadre du workshop organisé à Singapour en juin 2018, inauguré par Cédric VILLANI, mathématicien, député et auteur du rapport « Donner un sens à l’intelligence artificielle : pour une stratégie nationale et européenne ». AI Singapore et le consortium CNRS/INSERM/INRIA développeront leur coopération scientifique à travers le lancement de projets conjoints notamment dans le domaine de la santé.

Le commissariat à l’Énergie atomique et aux Énergies alternatives (CEA) a signé un accord officialisant le lancement d’un laboratoire commun avec l’université singapourienne Nanyang Technological University (NTU) à travers le projet consacré à l’étude de l’économie circulaire, « SCARCE », Singapore CEA Alliance for Research in the Circular Economy.

L’université Sorbonne Paris Cité (USPC) lance avec la National University of Singapore (NUS) le « Programme Etoile » qui définit de nouveaux axes de coopération entre les deux institutions  : médecine et santé publique, sciences sociales et sciences de l’éducation. Partenaire de l’USPC depuis 2013, l’université NUS a été élue pour la troisième année consécutive meilleure université d’Asie et classée 22ème dans le classement mondial des meilleures universités.

L’université Paris Sciences et Lettres (PSL) et Nanyang Technological University (NTU) ont signé un accord établissant l’échange d’étudiants de licence et de doctorat entre les deux institutions pour une période initiale de 5 ans.

Dernière modification : 13/07/2018

Haut de page