L’Ambassadeur pour le Numérique et le Directeur de l’ANSSI à Singapour pour la Cyber Week [en]

La Singapore International Cyber Week s’est déroulée du 1 au 3 octobre. Cet événement, incontournable dans la région, est une plateforme idéale pour rencontrer et discuter avec les interlocuteurs clés de la cybersécurité et pour créer et développer de nouveaux partenariats régionaux et internationaux.

L’Ambassadeur pour le Numérique, Henri Verdier et le Directeur Général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), Guillaume Poupard sont intervenus lors de cet événement incontournable.

M. Poupard a prononcé un discours lors de l’International Common Criteria Conference sur le plan de cybersécurité de l’Union Européenne et sur l’expertise française en matière de certification qui s’est développée ces vingt dernières années. M. Verdier est intervenu lors du premier panel de la conférence d’ouverture de la Cyber Week et a présenté la vision française sur la cybersécurité et a appelé les acteurs du secteur privé et du secteur public à collaborer et adopter des approches responsables. L’Ambassadeur pour le Numérique a également souligné l’importance d’un cadre légal international pour assurer la stabilité et la sécurité au sein du cyberespace dans la continuité de l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace lancée par la France en novembre 2018.

M. Poupard et M. Verdier ont également rencontré le secrétaire d’Etat à l’information et à la communication Janil Puthucheary en présence de l’Ambassadeur de France, Marc Abensour, pour évoquer des sujets tels que la cybersécurité, la gouvernance de l’internet et la mise en œuvre de la feuille de route conjointe entre la France et Singapour sur l’innovation numérique, la cybersécurité et la gouvernance de l’internet.

Une table ronde a, par ailleurs, été organisée par le directeur de la Cyber Security Agency of Singapore, David Koh, afin d’échanger sur les politiques internationales de cybersécurité, l’agenda du Forum de Paris sur la Paix et les prochaines étapes de mise en oeuvre de l’Appel de Paris. Les discussions ont aussi porté sur le développement de la coopération bilatérale en termes d’échanges et de formation, sur l’intelligence artificielle, les données personnelles et la sécurité.

Ils ont terminé leur visite avec une rencontre des entreprises, organisations et startups françaises du secteur de la tech et de la cybersécurité afin de parler des dernières réformes et objectifs de la France dans ce domaine et d’échanger sur leur retour d’expérience.

Dernière modification : 22/10/2019

Haut de page