Justin Vaïsse à Singapour pour promouvoir le Forum de Paris sur la Paix [en]

Justin Vaïsse, Directeur du Forum de Paris sur la Paix, était à Singapour du 1er au 2 juillet pour promouvoir cette conférence internationale portant sur la gouvernance mondiale.

Conférence à la Lee Kuan Yew School of Public Policy - JPEG

Au cours de sa visite, il a pris part à une conférence, modérée par Mariana Losada, la directrice du Programme entre l’USPC et la NUS. Cet échange entre Justin Vaïsse, Danny Quah, doyen de la Lee Kuan Yew School of Public Policy (LKYSPP), et Yeong Zee Kin, Vice-directeur de l’Infocomm Media Development Authority et commissaire adjointe de la Commission pour la Protection des données personnelles de Singapour, s’est déroulé à la LKYSPP et portait sur le thème « Multilateralism fights back : the Paris Peace Forum and the quest to save globalisation ». Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour, a ouvert cette conférence en rappelant l’engagement pour le multilatéralisme, partagé par la France et Singapour.

M. Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour - JPEG

M. Vaïsse a présenté le projet et les principaux objectifs du Paris Peace Forum, dont la première édition s’est déroulée en novembre 2018. Pour le centenaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale, le Président de la République française Emmanuel Macron, la Chancelière allemande Angela Merkel et le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, ont participé à l’inauguration du forum aux côtés de plus de 70 chefs d’État et de Gouvernement ainsi que des dirigeants d’organisations internationales et membres de la société civile. Le Forum continue de prouver que dans un contexte difficile pour le multilatéralisme, il est possible de faire progresser des solutions de gouvernance, de faire avancer des projets et de lancer des initiatives nouvelles autour de la paix et de la sécurité, du développement, de l’environnement, des nouvelles technologies, de l’économie inclusive ou de la culture et de l’éducation.

Pour sa deuxième édition, l’appel à projets Paix a reçu plus de 700 candidatures venant de 115 pays du monde entier et portées par une grande diversité d’acteurs clés de la gouvernance mondiale, notamment des États, des organisations internationales, des ONG, des entreprises, des agences de développement, des fondations, des organismes philanthropiques, des groupes religieux, des associations, des think tanks et des universités.

M. Justin Vaïsse, Directeur du Paris Peace Forum - JPEG

La visite de Justin Vaïsse a été l’occasion pour Yeong Zee Kin lors de la conférence à la LKYSPP de présenter plus en détails le projet singapourien sélectionné pour participer à l’édition du Paris Peace Forum à venir. A l’initiative de la Commission pour la protection des données personnelles de Singapour, ce projet incarne une approche de l’IA centrée autour de l’humain. Il a pour but d’aider Singapour à développer la confiance de la population dans l’IA et de résoudre les défis éthiques et politiques que suscite l’utilisation de l’IA tout en permettant d’y recourir de manière systématique. Cette approche se repose sur trois initiatives multidisciplinaires et interconnectées : définir un cadre de politiques publiques, créer un organe de conseil international et enfin favoriser les recherches universitaires sur le sujet.

Le second Paris Peace Forum se déroulera de nouveau à la Grande Halle de la Villette du 11 au 13 Novembre 2019.

Dernière modification : 10/07/2019

Haut de page