Deux performances françaises lors du Festival International des Arts de Singapour 2018

Pour sa 41ème édition, le Festival International des Arts de Singapour 2018 présente des œuvres diverses et singulières originaires de Singapour et du monde entier qui enflamment l’imagination, inspire une myriade de spectateurs et suscite la réflexion et le dialogue. Préparez-vous à une pléthore de théâtre, musique, danse, arts littéraires et visuels lors du festival artistique qui se déroulera sur trois weekends du 26 avril au 12 mai et dans plus de dix espaces de performance, dont la Festival House, située à The Arts House.

PNG
Tout d’abord, …Sodade…par le Cirque Rouages est une performance de cirque aérien avec une musique en live.

Chaque soir de tempête, un vieil homme se rapproche du bord de mer. A la caresse du vent sur son visage, il retourne dans de lointains souvenirs. Un rêve éveillé d’une nostalgie heureuse, pour ne jamais oublier, et continuer de vivre coûte que coûte. Autour d’un câble infini, quatre corps en équilibre évoluent comme les vagues du temps passé qui revient et repart sans cesse. Au carrefour de la destinée et du rêve,
…Sodade… suggère par la délicatesse des mouvements, par la poésie des mots, les sentiments contradictoires et mouvants de l’exilé, de l’amertume à l’espoir, de la colère à l’apaisement. …Sodade… est une fable à grande hauteur, un hymne à la vie.

Un objet mécanique unique constitué de deux roues verticales et d’un câble de marche plante un décor tout à la fois imposant et surréaliste. En son sein paraissent des scènes de marche, de course, d’acrobatie, qui défilent comme dans le film de la vie. Et pourtant, rien ne bouge, le cadre reste fixe. Mouvements de l’âme quand le corps ne se meut plus.

Créé par le Cirque Rouages, un collectif basé en Lorraine, qui a inspiré des spectateurs du monde entier avec leurs sets et performances imaginatifs, ... Sodade ... a célébré sa 100ème représentation en 2017 et a joué en France et à l’étranger, notamment en Suisse et en Corée du Sud. Une charmante soirée en plein air de musique live et d’acrobatie adaptée à tous les âges.

27 – 29 avril, Ven – Sam
Ven, 19h30 & 21h30
Ven & Sam, 19h & 21h30

Empress Lawn
(50m, pas d’entract)
Gratuit

Performance en anglais et français
Site internet : https://www.sifa.sg/programmes/sodade/#
Artiste : http://www.cirquerouages.com/

Playlist #1 par le célébre Ballet Preljocaj.

Des contes de fées et la haute couture parisienne capturés dans le répertoire intemporel du chorégraphe français.

Ceux qui connaissent bien les sublimes ballets du danseur et chorégraphe français de danse contemporaine Angelin Preljocaj se réjouiront. Playlist # 1 n’est pas une danse, mais un long répertoire chorégraphique d’extraits de dix de ses plus beaux solos, duos et ensembles de 1994 à aujourd’hui, en un seul spectacle. Ceux qui sont moins familiers y trouveront une merveilleuse porte d’entrée dans les œuvres du danseur et directeur artistique du Ballet Preljocaj.

Playlist # 1 exprime toute l’ampleur du vocabulaire chorégraphique de Preljocaj, sa prédilection pour les textes écrits, son goût pour l’introspection des êtres humains et la valeur des symboles. C’est un concentré de danse virtuose pur qui nous plonge dans un état de grâce ou de contemplation extatique. C’est la haute couture, faite sur mesure pour s’adapter à la peau et à la chair des danseurs qui donnent vie à son inspiration.

Parmi les grands moments : le spirituel Spectral Evidence commandé par le New York City Ballet et mis en musique par le compositeur expérimental John Cage ; le ballet narratif Snow White qui voit des danseurs habillés en costumes par Jean-Paul Gaultier ; et Le Parc, un ballet sur l’amour et la luxure, créé pour l’Opéra de Paris.

Playlist # 1 est un répertoire qui témoigne d’un voyage à travers le travail de Preljocaj et à travers le temps.

9 & 10 mai, mer & jeu, 20h
SOTA Drama Theatre
(1h 25m, pas d’entracte)

Age conseillé : 16 (quelques scènes de nudité)

Site internet & billets : https://www.sifa.sg/programmes/playlist-1/
Artiste : http://www.preljocaj.org/

Dernière modification : 07/05/2018

Haut de page