Accords signés à l’occasion de la visite d’Etat du Président Hollande (26 - 27 mars 2017)

Accords signés lors du forum de l’innovation (27 mars 2017)

MoU entre ENGIE Lab, SCHNEIDER ELECTRIC et REIDS-NTU pour la R&D à REIDS

ENGIE Lab, Schneider Electric et NTU conviennent de coopérer dans le cadre du projet REIDS (Renewable Energy Integration Demonstrator-Singapore). Ce programme permet d’expérimenter en conditions réelles sur une île tropicale une approche innovante de l’alimentation en énergie des lieux isolés (« off-grid »).Cette approche, baptisée S’PORE (« Sustainable Powering of Off grid Regions »), consiste en le développement d’un micro-réseau hybride, peu cher et fiable, couplant énergie renouvelable produite localement, fuel (par exemple H2 ou biogaz), solutions de stockage d’énergie, et production d’eau. Ce projet vise à intégrer des solutions énergétiques en s’adaptant à chaque lieu, à optimiser l’usage des ressources locales, ou encore à résoudre des problèmes relatifs à la mobilité ou à l’eau potable.

Accord de coopération scientifique entre SystemX (Institut de Recherche Technologique) et NTU (Nanyang Technological University)

SystemX et NTU souhaitent poursuivre et promouvoir leurs activités conjointes de recherche et de développement dans les domaines du développement durable et de l’environnement, de la mobilité du futur et des solutions urbaines intelligentes. Les sujets de recherche scientifique et technologique ainsi couverts pourraient inclure la modélisation, la simulation et l’optimisation, les systèmes matériels et informatiques ou encore le « machine learning » et l’analyse de données. Les deux parties envisagent d’ouvrir le centre « SystemX@Singapore » à Singapour, un nouvel institut de recherche et de technologie spécialisé dans l’ingénierie numérique des systèmes complexes, et basé à la NTU.

Accord sur la création du Groupement de Recherche Internationale (GDRI) Franco-Singapourien sur les énergies renouvelables « SINERGIE » entre la NTU et 13 institutions de recherche françaises, dont le CNRS

La création du réseau international de recherche franco-singapourien sur les énergies renouvelables (GDRI SINERGIE) est le fruit d’un MoU entre le CNRS et la NTU signée au Palais de l’Elysée le 18 mai 2015, en présence du Président François Hollande et du Président singapourien Tony Tan Keng Yam. Son but est de coordonner et d’intégrer les activités scientifiques dans le domaine des réseaux intelligents (« Smart Grids ») et des systèmes d’énergie, de la production et du stockage d’énergie, des énergies marines et éoliennes, du photovoltaïque et des bâtiments verts et intelligents.

Accord de développement technologique entre Pickcell and NUS

L’accord vise à favoriser la coopération en matière de développement technologique entre le laboratoire Pickcell, qui émane du laboratoire franco-singapourien BMC3 du CNRS l’institut de Mécano-biologie de la NUS.

MoU entre NUMA et Impact Hub (espace de travail partagé) pour le lancement du programme « DATA City »

NUMA et Impact Hub souhaitent discuter du lancement d’un programme conjoint d’innovation ouverte dans le domaine de la ville intelligente à Singapour intitulé programme « DataCity » et développer des synergies entre NUMA et Impact Hub. Le programme DataCity a pour ambition de réunir les entreprises partenaires et les autorités locales, ainsi que la communauté des startups dans le domaine de la ville intelligente.

Accord pour un master en double diplôme entre IFP (Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs) et NUS (National University of Singapore)

Les deux institutions veulent renforcer et développer leur coopération au service de l’amélioration qualifications et compétences dans le secteur de l’énergie, et en particulier dans le secteur pétrolier et gazier. Cela se traduira par le développement d’un programme conjoint de master à Singapour comprenant une forte composante appliquée et industrielle, des échanges d’information et de bonnes pratiques, des échanges d’experts et de professeurs, ainsi que la conception et la mise en œuvre de programmes et projets conjoints.

MoU sur un accord d’échange d’étudiants entre la Faculté de médecine Paris Descartes et celle de NUS

Les deux écoles de médecine ont décidé d’engager une collaboration en matière d’échange d’informations scientifiques, académiques et techniques, ainsi que de documents académiques ou tout autre type de données d’intérêts mutuel sur lesquelles elles détiendraient des droits de propriété. Elles sont également convenues de développer des projets de recherche conjoints, des échanges d’étudiants, de professeurs, de chercheurs, de personnels administratifs, ainsi que l’organisation et la participation à des conférences, séminaires, symposiums ou ateliers de travail internationaux.

Lancement officiel de la 3è Conférence internationale sur la politique publique par l’International Public Policy Association (IPPA) et la Lee Kuan Yew School of Public Policy (NUS)

Après la première Conférence international sur la politique publique (Grenoble, 2013) et la deuxième (Milan, 2015), la 3è Conférence internationale sur la politique publique de l’International Public Policy Association (IPPA), se tiendra à la Lee Kuan Yew School of Public Policy (NUS) du 28 au 30 juin 2017. Elle traitera d’un large éventail de sujets relatifs à l’innovation en matière de politiques publiques et leur adaptation face aux défis d’aujourd’hui et de demain.

MoU entre ENGIE Services, BlueSG (Bolloré) et Senoko pour co-développer des solutions « Smart City » innovantes

ENGIE Services, BlueSG (Bolloré) et Senoko unissent leurs forces pour co-développer des solutions innovantes en matière de « Smart city », notamment de véhicules électriques, dans les domaines de la mobilité propre, des services aéroportuaires et du stockage d’énergie. Ces solutions seront développées et déployées d’abord à Singapour puis dans les autres pays de la région Asie-Pacifique. Singapour est en effet une base de déploiement idéale pour sa région en matière de R&D, un centre d’innovation majeur et un terrain privilégié d’expérimentation de solutions en matière de ville durable.

Lettre d’intention présentée par l’association Think Smartgrids à l’Energy Research Institute @ NTU (ERI@N) sur la possibilité de futures activités conjointes de R&D dans le domaine des smart grids

Think Smartgrids est une association créée en avril 2015, et qui fédère plus de 85 acteurs du secteur des « smart grids » en France afin de contribuer à la promotion de solutions technologiques françaises à travers le monde. Elle a identifié plusieurs champs potentiels de coopération ente certains de ses membres et la NTU, dans le cadre du projet REIDS. Il s’agirait de construire des relations de coopération solides, et de s’engager dans des actions concrètes en faveur de la croissance du marché des « smart grids » en Asie du Sud-Est. Think Smartgrid œuvrera pour que soient réunies les conditions pour que certains de ses membres puissent constituer un consortium avec la NTU dans le cadre du projet REIDS de « micro-grids » de démonstration sur l’île de Semakau.

Accords et Déclarations en présence du Président de la République française François Hollande et du Premier Ministre de Singapour Lee Hsien Loong au palais Istana (27 mars 2017)

Adoption d’une déclaration conjointe sur l’innovation

Afin de développer le Partenariat stratégique signé en 2012, et en reconnaissance du fait que l’innovation est un moteur de transformation de leurs économies et sociétés respectives au bénéfice de leurs concitoyens, et que des synergies et complémentarités substantielles pourraient être exploitées dans leur intérêt mutuel, le Président Hollande et le Premier Ministre Lee sont convenus d’intensifier la coopération en matière d’innovation entre les deux pays. Ils saluent les nombreuses initiatives conjointes en matière d’innovation et conviennent de déclarer 2018 Année de l’Innovation franco-singapourienne, afin de promouvoir de nouveaux échanges et encourager de nouvelles collaborations entre les deux pays dans le domaine de l’innovation. Dans ce cadre, des manifestations se tiendront en France et à Singapour, conjointement ou séparément, dans le courant de l’année 2018.

Accord sur la transmission automatique des données fiscales

La convention fiscale signée le 15 janvier 2015 par la France et Singapour est mise à jour conformément aux dispositions de l’OCDE relatives à l’échange automatique d’informations en matière fiscale.

Mémorendum d’entente entre le CNRS et la NRF (National Research Foundation) sur la collaboration en matière de recherche et d’innovation

Le CNRS et la NRF réaffirment leur volonté de maintenir et poursuivre leurs collaborations sur des projets conjoints d’intérêt commun en matière de recherche et d’innovation. La NRF soutient l’intention du CNRS de proposer la mise en place de CNRS@CREATE, un centre de recherche et d’innovation d’excellence à Singapour destiné à favoriser les nouvelles collaborations, notamment dans le domaine du vieillissement (proposition de programme SILVER « Singapore Innovative Living Environment » entre le CNRS, NUS et l’Université de technologie et de design de Singapour, SUTD).

Mémorendum d’entente sur le renforcement de la coopération entre le CNES et l’Office for Space Technology and Industry

Suite à la signature d’une lettre d’intention en mai 2015, le CNES et OSTIn (agence spatiale singapourienne) souhaitent par cet accord-cadre développer un cadre commun pour promouvoir l’engagement et la mise en œuvre d’activités de coopération dans le domaine de l’utilisation de l’espace à des fins pacifiques. Ces activités comprennent l’échange d’informations, de données, de bonnes pratiques et d’expérience, la formation d’experts et de spécialistes dont des étudiants et des chercheurs, la tenue de séminaires, ateliers et symposiums conjoints, la promotion des activités spatiales notamment chez les plus jeunes, le développement de projets communs et l’échange de personnel.

Mémorendum d’entente sur la recherche fondamentale sur l’économie circulaire entre le CEA et la NTU

Le CEA et l’université NTU ont signé un accord-cadre de coopération le 1er juin 2016. Ils veulent désormais s’intéresser à des opportunités de collaborations plus spécifiques et intégrées dans le domaine de l’économie circulaire : approches écologiques et non classiques de recyclage des déchets, « scale-up » et réutilisation de matériaux notamment. Dans cette perspective, ils s’accordent sur l’organisation de séminaires, conférences et vidéoconférences régulières ainsi que sur l’échange de personnel et d’enseignants.

Accords signés en marge de la visite

Accord de coopération entre l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR – Banque de France), l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et la Monetory Authority of Singapore (MAS) sur l’innovation dans le secteur financier (Fintech)

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) a conclu un accord de coopération avec l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et un accord avec l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Les accords portent sur les fintech et les projets innovants dans le domaine financier. Les acteurs innovants d’un pays souhaitant s’établir dans l’autre pays bénéficieront d’un dispositif dédié et réactif leur permettant d’avoir accès à des informations sur le cadre réglementaire et de bénéficier d’un suivi de leur projet d’implantation. Les autorités échangeront sur ces projets et de manière plus générale sur les tendances innovantes et les enjeux de régulation liés à la finance digitale, dans le cadre du secret professionnel qui leur est applicable. L’idée est d’améliorer la protection des investisseurs financiers, de favoriser les flux financiers et de rendre les deux places financières plus compétitives.

Accord d’échange d’étudiants de premier cycle universitaire entre l’Ecole de design Strate et la NUS School of Design and Environment, Division of Industrial Design

Depuis sa création en 1993, l’Ecole de design Strate s’est imposée comme l’une des 60 meilleures dans le monde. La NUS School of Design and Environment est pour sa part une institution mêlant recherche et entrepreneuriat, régulièrement classée parmi les meilleures du monde. Les deux institutions ont décidé d’établir un programme d’échange d’étudiants de premier cycle.

Dernière modification : 04/04/2017

Haut de page